News

Oct 28

Accompagner et occuper les seniors au quotidien

Prendre soin de ses seniors, voilà une des missions chères à Walferdange. En plus de nombreuses possibilités en matière d’activités dédiées aux plus de 65 ans, notamment grâce au Club Haus Am Becheler, la commune offre un soutien et un accompagnement aux personnes âgées ou aux membres de leur famille à travers l’Office social.

Monique Ferring est assistante d’hygiène sociale au sein de l’Office social de Walferdange depuis 2003. Infirmière de formation, familiarisée à la thématique du bien-être bio-psycho-social des seniors et à la problématique des pertes d’autonomie dues à l’âge, cette dernière est la personne de référence pour les seniors au sein de la commune. « De par mes expériences professionnelles et personnelles, j’ai une grande idée de ce que cela signifie de s’occuper d’une personne âgée dépendante. Depuis toujours, j’ai un réel intérêt pour les seniors, leurs soucis, leur vécu et leurs besoins. C’est pourquoi, à peine arrivée au sein de la commune, j’ai tout de suite pris en charge le volet du troisième âge », confie cette dernière. Les seniors trouvent en Monique une oreille attentive et, surtout, une source de conseils en tous genres.

Écoute et conseils

Au sein de son bureau, ouvert à tous, sur rendez-vous pris préalablement, ou dans le cadre de visites à domicile, l’assistante d’hygiène sociale conseille, oriente et dispense bon nombre d’informations destinées à faciliter la vie des plus de 65 ans ou de leurs familles. « J’apporte une aide à tous les niveaux et pas que pour les problèmes d’ordre financier. J’interviens quand il s’agit d’organiser le maintien à domicile en mettant en place un service d’aide et de soins à domicile, en organisant un foyer de jour, etc. Je guide les gens dans tout ce qui est administratif, leur parle des diverses aides qui existent et auxquelles ils ont droit. Je renseigne aussi ceux qui souhaitent quitter leur maison pour être placés, ou les enfants dont les parents sont malades, désorientés, ou présentent des symptômes d’Alzheimer, en leur expliquant les différentes possibilités de prise en charge qui existent », relate l’assistante d’hygiène sociale, parfois seul contact de référence pour bon nombre de personnes isolées. « Souvent, je me déplace directement au domicile des gens, ce qui me permet de les rencontrer dans leur environnement propre, de déceler ou de mieux comprendre leurs problèmes. Récemment, je suis allée rendre visite à une vieille personne qui m’a confié ne plus arriver à rentrer dans sa baignoire. Je lui ai expliqué qu’il existait des prises en charge pour réaménager sa salle de bains en fonction de ses capacités. Comme elle n’a pas de famille, et qu’elle est isolée, je vais l’aider au mieux à préparer un dossier auprès de l’assurance-dépendance, ce qui n’est pas évident à cause de toutes les démarches qui sont à suivre. »

Walferdange dispose également de plusieurs possibilités de logements pour les personnes désireuses avec l’âge de quitter leurs maisons – devenues trop grandes, trop difficiles à gérer ou n’étant tout simplement plus adaptées à leurs besoins – et rejoindre une résidence ou une maison de retraite. Des logements pour ce public sont ainsi disponibles au Haus Am Becheler, à Bereldange, une résidence pour seniors perçue comme un entre-deux avant la maison de retraite. Mais la commune a également acheté vingt-six studios au sein du CIPA Gréngewald à Niederanven (http:// grengewald.sodexoseniors.lu/fr/accueil), douze droits d’entrée au CIPA Ste-Elisabeth am Park en ville (https://www. elisabeth.lu/ste-elisabeth-am-park/), et enfin cinq droits d’entrée à la maison de séjour et de soins Beim Goldknapp à Erpeldange (https://ala.lu/fr/service/maison- de-sejour-et-de-soins/), cette dernière étant davantage destinée aux malades d’Alzheimer. « Cette offre est destinée aux seniors de Walferdange, mais s’applique également, selon les maisons, aux personnes qui vivent ailleurs, même dans un autre pays, et dont les enfants habitent depuis quelques temps dans notre commune », précise Monique Ferring, en charge de gérer les listes d’attente communales, et de prévoir les prochaines admissions, en concertation avec les directions de ces diverses structures. Les formulaires d’inscription sont ou bien téléchargeables sur le site Internet de la commune, ou bien disponibles auprès de l’Office social, en écrivant à servicesocial@ walfer.lu

????????????????????????????????????

Un club et une panoplie d’activités

Afin d’animer le quotidien des personnes âgées parfois sujettes à l’isolement ou à la solitude, le Club Haus Am Becheler, actif depuis presque 25 ans, organise tout au long de l’année une panoplie de cours et de sorties à destination des seniors. « Cette année, avec le COVID-19 et les règles sanitaires mises en place, beaucoup de choses ont été annulées ou ne peuvent plus être proposées, regrette Chantal Hein-Zimmer, la directrice. Nous avons malgré tout essayé de rester actifs durant le confinement, en distribuant des petits cadeaux et des flyers à nos seniors avec des idées d’occupations, en leur téléphonant et en les incitant à faire de même. Aujourd’hui, certaines activités ont repris, avec un nombre de places limitées. » Couture, aquarelle, taichi, relaxation, gymnastique, yoga, crochet, djembé… Malgré tout, une panoplie de cours a été mis en place, dans le respect des recommandations, depuis septembre. Les voyages, habituellement proposés et toujours fortement plébiscités, ont quant à eux été annulés. « On organise tout de même des excursions au Luxembourg et des visites dans les musées du pays, comme ceux de la Ville, de Lasauvage ou de Clervaux, où se trouve l’exposition Family of man par exemple », explique la directrice. Une autre activité proposée aux intéressés est une promenade en commun, en forêt ou ailleurs, qui a lieu chaque jeudi à 14 heures. Une activité qui existait déjà mais qui s’est développée depuis la rentrée et suite à la pandémie. La diffusion de certains films et reportages continue aussi d’être assurée. « Nos soirées reportages de voyage, qui ont toujours eu beaucoup de succès, pâtissaient un peu de la limitation du nombre de personnes autorisées à se réunir. Heureusement, la commune a mis à notre disposition la salle de projection du Centre Prince Henri où on peut désormais recevoir davantage de monde et donc continuer à organiser des évènements de ce type. »

Infos

Office social

Monique Ferring est joignable au 33 01 44 – 224 / 230 ou

par mail à monique.ferring@walfer.lu

Haus Am Becheler

Plus d’informations par téléphone au 33 40 10 – 1 ou

sur le site Internet : www.50-plus.lu/club-haus/am-bescheler/